La politique de sécurité et de défense commune

L’IA au service des communications militaires, un projet de l’Agence européenne de défense

Le projet CRAI (Communications and Radar Systems hardened with Artificial Intelligence in a contested electronic warfare environment) piloté par l’Allemagne, les Pays-Bas et la Pologne doit assurer la protection et le maintien des communications militaires quelque ce soit l’environnement, y compris face aux interférences créées par la multiplication des utilisateurs ou contre la cyber malveillance. L’appui de l’intelligence artificielle devrait assurer une plus grande réactivité des systèmes de communications face aux changements sur le théâtre d’opérations afin de garantir la stabilité des échanges. Ce projet de recherche se fera sur 36 mois à partir de 2021 et il inclura également, en plus des trois pays pilotes, des entreprises du secteur privé de nombreux pays. Plus de détails sur (en anglais) : Stronger communication & radar systems with help of AI

Lire la suite »
La politique de sécurité et de défense commune

La sécurité du flanc sud de l’Europe ou la stratégie du mille-feuille

Sven Biscop retrace dans cet article les difficultés que rencontrent les Européens pour assurer leur sécurité au Moyen-Orient et en Afrique du Nord. En 2016, parmi les objectifs définis dans sa Global Strategy, l’UE n’avait pu que souhaiter que ces pays puissent disposer d’un appareil étatique stable et d’un développement économique favorisant son développement sur le long terme. Dans une région en paix, cela pourrait suffire pour assurer sa sécurité, mais une partie de l’Afrique du Nord et du Moyen-Orient est en guerre. Dans ces régions se retrouvent donc imbriquées des opérations de l’UE et de l’OTAN. En Afrique, les Européens se concentrent sur le Sahel avec Barkhane tandis que l’UE y déploie des missions entrainement des forces de sécurité, des missions civiles et l’ONU, pour sa part, dispose de 15000 Casques bleus au sein de l’opération Minusma. Mais l’UE n’a pas de stratégie coordonnée pour la Libye, les États

Lire la suite »
La politique de sécurité et de défense commune

Après des cyberattaques, l’UE impose ses premières sanctions

Dans le cadre de l’intensification de la lutte contre la cybercriminalité, le Conseil a décidé de sanctionner six personnes et trois entités responsables de diverses cyberattaques, dont celles contre l’Organisation pour l’interdiction des armes chimiques et Wannacry. À cette occasion, l’UE rappelle son attachement à un cyberespace sûr et pacifique et la nécessité de promouvoir un panel de règles internationales en ce sens. Plus de détails sur : L’UE impose les toutes premières sanctions à la suite de cyberattaques Décision du conseil avec en annexe les personnes et entités visées Positions des institutions européennes sur la question

Lire la suite »
La politique de sécurité et de défense commune

Quelle signification pour les termes de la diplomatie européenne ?

La présidente de la Commission européenne souhaite en faire un organe géopolitique tandis que le Haut Représentant affirme que l’UE doit appréhender le sens du mot pouvoir. Cependant, de quelle géopolitique parle Mme von der Leyen ? Quel est la définition du « pouvoir » mis en avant par M. Borrell ? L’Institut d’études stratégiques de l’UE s’interroge sur le sens des mots en lien avec la Global Strategy définie en novembre 2016 et l’initiative lancée en mars 2020 par les ministres de la défense de l’UE, Strategic Compass. Celle-ci ouvre deux années de débat et de réflexion qui doivent préciser les orientations politico-stratégiques de l’UE en lien avec ses capacités. Pour que cette initiative renforce l’action de l’UE, il faut néanmoins s’accorder sur les termes, une diplomatie n’est commune que si les termes sont communs. Plus de détails sur : Uncharted territory ? Towards a common threat analysis and a strategic compass for EU

Lire la suite »