Inde et Chine en Asie du Sud-Est

ASEAN-Chine, la pandémie et le dépassement des contentieux

Rencontre ASEAN-Chine Le ministre chinois des Affaires étrangères a profité d’une rencontre avec les représentants des pays de l’ASEAN pour évoquer le renforcement de la coopération entre leurs pays et la Chine ces derniers mois. Mettant en avant la coopération dans la lutte contre la pandémie et la recherche d’un vaccin, Pékin rappelle son soutien au développement de l’ASEAN et au rôle central que l’association joue en Asie du Sud-est. En effet, les deux parties sont désormais les plus grands partenaires commerciaux, le développement de la Chine profitant ainsi aux deux parties. Par la promotion de la Belt Road Initiative et de la croissance économique chinoise, que l’adoption du 14ème plan quinquennal devrait renforcer, Pékin se place au centre de la reprise économique mondiale, sous-entendant ainsi à l’ASEAN qu’il est préférable de coopérer avec elle… Car le contentieux maritime reste présent dans les discussions, même s’il est abordé par une

Lire la suite »
Inde et Chine en Asie du Sud-Est

La Quadrilateral Initiative à la croisée des chemins

Auparavant, réunis en marge de la grande messe de l’Assemblée générale des Nations unies, les pays affiliés au QUAD ont répondu, au niveau ministériel, à l’invitation du ministre japonais des Affaires étrangères. Ainsi, ils se sont pour la première fois retrouvés le 6 octobre pour un sommet uniquement dédié aux affaires du QUAD. Pour marquer la naissance d’une coopération qui doit s’établir dans le long terme, il était même envisagé que ce sommet soit institutionnalisé, il n’en sera rien… Malgré son impact sur les affaires mondiales, le Covid-19 a été relégué au second plan (même si Mike Pompeo en a profité pour dénoncer une opération de dissimulation menée par Pékin afin de cacher la propagation du virus[1]Pompeo slams China’s ‘corruption, coercion’ at Tokyo talks,https://www.intellasia.net/pompeo-slams-chinas-corruption-coercion-at-tokyo-talks-819163), le Secrétaire d’État américain Mike Pompeo préférant appeler à la mobilisation des démocraties contre « l’exploitation, la corruption et la coercition du Parti Communiste Chinois »[2]Mike

Lire la suite »
Inde et Chine en Asie du Sud-Est

IPOI et la Chine au menu d’une rencontre entre le Vietnam et l’Inde

Le partenariat bilatéral entre deux pays historiquement proches se renforce avec des discussions approfondies dans deux domaines particuliers, la défense et l’économie. Au sein de l’Indo-pacific Oceans initiative (IPOI) lancée par l’Inde en novembre 2019, la coopération va se renforcer dans un des sept piliers qui composent l’initiative : maritime security maritime ecology maritime resources capacity building and resource sharing disaster risk reduction and management science, technology, and academic cooperation trade connectivity and maritime transport Vu le contexte dans la région du Vietnam, la Chine était au menu des discussions, le Vietnam saluant l’attitude ferme de l’Inde face à ce qui est dénoncé comme une posture agressive de la part de la Chine quant à ses prétentions territoriales, mais aussi dans sa prospection de ressources naturelles. C’est une des raisons qui a poussé le Vietnam à autoriser l’Inde à mener des opérations de prospection dans ce qu’Hanoi définit comme sa zone

Lire la suite »
Inde et Chine en Asie du Sud-Est

Le partenariat Inde-ASEAN

22ème sommet de l’ASEAN-India Senior Officials’ Meeting (AISOM) entre des hauts représentants indiens et de l’ASEAN. L’ordre du jour était consacré à la coopération que les deux entités pourraient développer dans la lutte contre la Covid-19 ainsi que dans la recherche d’un vaccin. Le climat, la lutte contre le terrorisme et la coopération maritime font partie des autres sujets abordés. À cette occasion, les deux parties ont fait le bilan du plan d’action commun défini l’année dernière et l’Inde a rappelé son soutien à la place centrale que l’ASEAN doit avoir pour définir l’architecture régionale de la région. Plus de détails sur : ASEAN, India to further strengthen strategic partnership

Lire la suite »
Inde et Chine en Asie du Sud-Est

1000 ans de souveraineté chinoise en mer de Chine ?

Nouvelle mise au point de Pékin après les déclarations de Mike Pompéo le 13 juillet comme quoi les États-Unis ne permettraient pas que la mer de Chine du Sud ne fasse partie de l’ « empire maritime » de Pékin, apportant ainsi son soutien aux pays riverains de cette mer. Le porte-parole du ministère des Affaires étrangères chinois a ainsi précisé que la RPC y est souveraine depuis plus de 1000 ans et ne reconnait pas le jugement de la Hague. Ainsi, les tensions liées aux zones de pêches ou de forages dans les territoires disputés sont loin de s’apaiser. Plus de détails sur : China claims 1,000 years sovereignty over South China Sea; denies US charges of building ‘maritime empire’

Lire la suite »
Inde et Chine en Asie du Sud-Est

L’ASEAN et la carte chinoise

Alors que la Chine est devenue le premier partenaire commercial de l’ASEAN depuis mars en détrônant l’UE, l’affaire n’est pas qu’économique. Dans le contexte des tensions entre Washington et Pékin, les pays membres de l’ASEAN ont pu profiter des délocalisations orchestrées par les compagnies étrangères quittant le territoire chinois. Mais devant la poursuite des tensions et les ambitions affichées de chacune des parties, la position des pays de l’ASEAN peut vite être délicate. Être le premier partenaire commercial de la Chine peut donner à l’ASEAN une position stratégique d’autant qu’elle fut parmi les premiers à collaborer avec Pékin pour lutter contre le Covid-19. Dès février, un sommet ASEAN-Chine fut organisé tandis que de l’équipement médical était acheminé vers Wuhan en provenance de la Malaisie, des Philippines, du Vietnam, de l’Indonésie, de la Thaïlande et de Singapour. Mais elle doit aussi compter avec les États-Unis…. Plus de détails sur : https://thediplomat.com/2020/06/asean-must-make-the-best-of-its-new-centrality-in-chinas-diplomacy/

Lire la suite »