La politique de sécurité et de défense commune

Le rôle de l’UE au G5 Sahel

Deux études du Parlement européen dressent un tableau de la participation de l’UE dans la région du Sahel. Marquée une instabilité aggravée par le coup d’État au Mali en aout 2020, les pays du G5 doivent faire face à de nombreux défis et pas uniquement sécuritaires. La croissance de la population, la pauvreté et le changement climatique assombrissent les perspectives de développement pour des États dont le pouvoir central reste faible, avec une armée peu équipée et des frontières poreuses. Après la création du G5 Sahel en 2014 et son aspect sécuritaire en 2017 afin de lutter contre le terrorisme, l’Union européenne s’était rapprochée du G5 en apportant une aide au développement ainsi qu’en déployant trois missions de la PSDC pour entrainer et conseiller les armées nationales. Aux trois missions de l’UE s’ajoutent la mission des Nations unies (MINUSMA) présente au Mali depuis 2013, la mission française Barkhane qui a

Lire la suite »
La politique étrangère et de sécurité commune

L’UE et l’Angola, bilan de la cinquième rencontre

    Dans l’esprit du Joint Way Forward, la feuille de route qui encadre les relations entre les deux parties, plusieurs sujets ont été abordés lors de cette vidéoconférence. Tout d’abord, dans le chapitre sur la politique et la sécurité régionales, l’UE a salué le rôle que l’Angola a joué dans la région en tant que Secrétaire général pour le groupe ACP, Président de la Commission Economic Community Central African States et au sein de la Southern African Development Community. L’Angola s’est ainsi engagé dans le processus de paix en république centrafricaine, mais aussi dans la région du golfe de guinée, avec la possibilité de mettre en place une coopération trilatérale Union européenne-Union Africaine-Nations unies dans des domaines spécifiques. La réunion a également permis de préparer le sommet UE-UA qui doit se tenir, sous réserve, en octobre 2020. La crise du Covid a été abordée, ses conséquences sanitaires, mais aussi

Lire la suite »

14ème Sommet UE-Afrique du Sud

Josep Borrell et Naledi Pandor, le ministre sud-africain des relations internationales, ont co-présidé la 14ème session du dialogue sur le partenariat stratégique UE-Afrique du Sud. Les deux parties ont abordées la question du Covid et de son impact sur le développement de la relation entre l’UE et l’Afrique du Sud. Sur le plan international, la coopération trilatérale UE-ONU-Union Africaine doit être mis en avant pour permettre d’imposer la paix et la sécurité sur le continent africain. Les deux parties ont profité de leur visio-conférence pour préparer l’important sommet entre l’UE et l’UA qui doit se tenir fin octobre à Bruxelles. Plus de détails sur : 14th European Union – South Africa Ministerial Political Dialogue 14 July 2020

Lire la suite »