L’UE et l’Angola, bilan de la cinquième rencontre

   

Dans l’esprit du Joint Way Forward, la feuille de route qui encadre les relations entre les deux parties, plusieurs sujets ont été abordés lors de cette vidéoconférence.

Tout d’abord, dans le chapitre sur la politique et la sécurité régionales, l’UE a salué le rôle que l’Angola a joué dans la région en tant que Secrétaire général pour le groupe ACP, Président de la Commission Economic Community Central African States et au sein de la Southern African Development Community. L’Angola s’est ainsi engagé dans le processus de paix en république centrafricaine, mais aussi dans la région du golfe de guinée, avec la possibilité de mettre en place une coopération trilatérale Union européenne-Union Africaine-Nations unies dans des domaines spécifiques. La réunion a également permis de préparer le sommet UE-UA qui doit se tenir, sous réserve, en octobre 2020.

La crise du Covid a été abordée, ses conséquences sanitaires, mais aussi les changements qu’elle peut apporter dans le développement du pays, l’UE débloquant 20 millions d’euros pour assister l’Angola dans des réformes économiques. La lutte contre le blanchiment d’argent, la corruption et les conditions d’exploitations des ressources naturelles ont également été évoquées.

Plus de détails sur (en anglais) :

5th Angola-EU Ministerial Meeting – Joint Way Forward

Le portail de la coopération UE Afrique (en anglais) :

The Africa-EU partnership

Laisser un commentaire

14ème Sommet UE-Afrique du Sud

Josep Borrell et Naledi Pandor, le ministre sud-africain des relations internationales, ont co-présidé la 14ème session du dialogue sur le partenariat stratégique UE-Afrique

.....