La politique de sécurité et de défense commune

La PSDC en temps de Covid

L’Institut d’études de sécurité de l’Union européenne a publié début septembre un rapport sur l’impact que peut avoir la pandémie sur les opérations de

.....

Défense et partenariat stratégique, le renforcement des liens UE-ASEAN

La 23ème rencontre ministérielle ASEAN-UE 

En janvier 2019, lors de la 22ème rencontre entre les ministres des Affaires étrangères de l’UE et de l’ASEAN (AEMM), il avait été décidé de renforcer le partenariat entre les deux organisations régionales. Ce que la réunion du Joint Cooperation committee actera quelques mois plus tard en proposant d’élever la relation au stade de « partenaire stratégique », ainsi que de renforcer la connectivité entre les deux régions.

Début décembre s’est tenu la 23ème rencontre AEMM au cours de laquelle ce statut de partenaire stratégique a été validé. Concrètement, il implique des rencontres régulières au niveau des dirigeants ainsi qu’un renforcement de la coopération dans les domaines suivants :

  • Économique avec, entre autres, un commerce encadré par des normes, mais aussi la protection des droits des travailleurs,
  • Sécuritaire avec une coopération maritime améliorée ainsi qu’une lutte contre le terrorisme et la cybercriminalité,
  • Une connectivité durable, celle-ci doit être établie dans le domaine des transports de marchandises, de passagers, la recherche scientifique, l’innovation ou l’éducation,
  • Développement durable, là aussi avec des partenariats dans le développement des smart cities, la protection des océans, mais aussi la défense des droits de l’homme.

D’autres thèmes sont abordés dans le document présentant ce partenariat : EU-ASEAN Strategic Partnership factsheet

Si la déclaration conjointe met en avant l’histoire de la coopération entre l’UE et l’ASEAN dans de nombreux domaines, la lutte contre le Covid ainsi que la nécessité d’assurer la paix et la prospérité dans leur région respective, l’Union européenne s’engage également dans des coopérations bilatérales avec des membres de l’ASEAN dans le domaine de la défense.

La coopération avec le Vietnam et l’ASEAN en matière de défense

En novembre 2019 était inaugurée à Bruxelles la première consultation entre l’UE et le Vietnam sur ce thème. Dans ce contexte sanitaire, c’est par visioconférence qu’a eu lieu la seconde rencontre le 1er décembre dernier. C’était l’occasion pour les deux parties de faire le bilan des projets évoqués un an plus tôt tout en rappelant leur attachement commun à certains principes, comme le respect du droit international dans le cas de disputes maritimes.

15 ans après l’Aceh Monitoring Mission, cette rencontre marquera surtout une nouvelle étape dans la coopération sécuritaire entre l’Asie et l’Europe avec la volonté exprimée par le Vietnam de participer à des missions d’entrainement en Afrique menée sous l’égide de l’UE dans le cadre de la politique de sécurité et de défense commune.

Participant également à l’implémentation de l’accord de paix dans le cadre du Mindanao Peace Process, l’Union européenne, par l’intermédiaire du Haut représentant, participe pour la première fois en tant qu’invité à la réunion des ministres de la Défense de l’ASEAN qui regroupe les ministres de l’ASEAN ainsi que ceux de huit pays, dont la Chine, le Japon et les États-Unis.

À cette occasion, Josep Borrell mit en avant le renforcement de la coopération entre l’UE et l’ASEAN précédemment évoqué ainsi que l’implication croissante de l’Union européenne en matière de sécurité en Asie, que ce soit par des coopérations avec l’Inde, le Japon ou la Corée dans la lutte contre le terrorisme, mais aussi par le déploiement de conseillers militaires au sein des délégations de l’UE afin de favoriser les échanges.

Pour aller plus loin (en anglais) :

EU-Vietnam Consultations on Security and Defence

EU-Asia security: HR/VP Josep Borrell participates as the Guest of the Chair in the ASEAN Defence Ministers’ Meeting Plus

Laisser un commentaire