Les importations cambodgiennes pénalisées

Pour non-respect des droits de l’homme, une partie (20%) des importations cambodgiennes seront désormais soumises aux droits de douane. Averti par l’UE en février 2020, le pays n’a pas pris les mesures nécessaires pour se conformer aux conditions européennes. Néanmoins, 80% des importations du pays bénéficient toujours d’un traitement préférentiel lié au programme de l’UE « Tout sauf les armes ».

Ce qui est reproché à Phnom Penh est de ne pas respecter les droits politiques des membres de l’opposition, les droits civiques ou les droits des travailleurs cambodgiens.

Plus de détails sur :

Conséquence des préoccupations liées aux droits de l’homme, le Cambodge perd son accès en franchise de droits au marché de l’Union européenne

Le programme « Tout sauf les armes »

Laisser un commentaire

Inde et Chine en Europe

Le partenariat Chine-Russie et l’UE

« Mariage de convenance » ou pas, le renforcement des liens entre Moscou et Pékin représente un défi pour l’Occident et pour l’Union européenne en

.....