Un renouveau du non-alignement ?

Face aux difficultés rencontrées par les institutions de sécurité d’inspiration américaine comme l’OTAN ou les succès diplomatiques que la Chine rencontre grâce à sa BRI et l’expansion du groupe de pays affiliés « 17+1 », la question se pose pour l’Inde de savoir si elle est capable d’agréger autour d’elle un certain nombre de pays inquiets par l’attitude de la Chine. L’UE, malgré les morts indiens du Ladakh, a conservé une position plutôt neutre, tout comme la Russie que l’Inde considère pourtant comme un allié traditionnel. Aussi, quelle place peuvent avoir les puissances moyennes asiatiques, Japon et Australie, dans ce consensus ?

Plus de détails sur : https://www.orfonline.org/expert-speak/return-new-non-alignment-68470/

Laisser un commentaire

Politique étrangère

L’Inde et le Quad

Afin accroître sa présence en Asie, l’Inde a participé en 2017 à la renaissance du dialogue quadrilatéral (Quad), créé par les États-Unis en

.....