Inde et Chine en Asie Orientale

La relation sino-japonaise affectée par le Covid-19

L’annulation de la visite de Xi Jinping prévue à Tokyo en avril du fait de la pandémie fut une déception pour les diplomates des deux pays. Après des années de turbulence, une visite officielle du Président chinois aurait permis à la relation de progresser. Même si la coopération, y compris sanitaire, entre les deux pays n’a pas cessé durant la pandémie, les tensions entre la Chine et les États-Unis sur le rôle de la Chine et celui de l’OMS n’ont pas été sans conséquence, tout comme la réélection du Président Taiwanais Tai Ing-wen célébré par des membres du parti japonais au pouvoir (LDP). Plus de détails sur : https://www.orfonline.org/expert-speak/japans-china-dilemma-in-the-post-covid19-situation-68468/

Lire la suite »
Politique étrangère

Un renouveau du non-alignement ?

Face aux difficultés rencontrées par les institutions de sécurité d’inspiration américaine comme l’OTAN ou les succès diplomatiques que la Chine rencontre grâce à sa BRI et l’expansion du groupe de pays affiliés « 17+1 », la question se pose pour l’Inde de savoir si elle est capable d’agréger autour d’elle un certain nombre de pays inquiets par l’attitude de la Chine. L’UE, malgré les morts indiens du Ladakh, a conservé une position plutôt neutre, tout comme la Russie que l’Inde considère pourtant comme un allié traditionnel. Aussi, quelle place peuvent avoir les puissances moyennes asiatiques, Japon et Australie, dans ce consensus ? Plus de détails sur : https://www.orfonline.org/expert-speak/return-new-non-alignment-68470/

Lire la suite »