L’Italie renforce ses liens avec l’Asie

Mofa – Republic of Korea©

L’Italie, la Chine et la Corée

Tandis que l’Italie et la Chine célèbrent les 50 ans de l’établissement de leurs relations diplomatiques, Rome a également tenu avec Séoul la première visioconférence au sujet de leur nouveau dialogue stratégique.

Les liens entre Rome et Pékin se sont renforcés pendant la première phase européenne de la pandémie, la Chine ayant apporté une assistance matérielle à une Italie durement frappée par la Covid-19. Avec la Corée, il aura fallu deux ans après leur sommet bilatéral en octobre 2018 pour que ce « dialogue stratégique », établissant une coopération dans de nombreux domaines, puisse devenir un peu plus concret.

Rome a pu profiter de la volonté sud-coréenne de renforcer ses relations avec les grands pays européens, en particulier avec l’Allemagne qui préside l’UE, le Royaume-Uni et l’Italie qui présideront le G7 et le G20 en 2021. Pour la Corée, un dialogue stratégique, c’est l’opportunité de multiplier les rencontres de haut niveau et de partager ses inquiétudes sur la nucléarisation de la péninsule.

Plus de détails sur (en anglais) :

Vice Minister of Foreign Affairs Choi Holds 1st ROK-Italy Strategic Dialogue

Li Keqiang Exchanges Messages with Italian Prime Minister Giuseppe Conte to Celebrate the 50th Anniversary of the Establishment of China-Italy Diplomatic Relations

Laisser un commentaire

États membres et Asie

Stratégie française en Indopacifique

La France rappelle les grandes lignes de son livre d’orientations stratégiques pour la région Indopacifique publié en 2019, faisant sienne la notion qui

.....