L’Afrique pour remédier à la crise des investissements sino-européens ?

Le think tank China Institutes of Contemporary International Relations revient sur les changements récents que connait la relation entre l’UE et la RPC à l’occasion du 45ème anniversaire de l’établissement des relations diplomatiques.

Relation marquée par l’économie, elle le fut aussi ces dernières années par une hausse importance des investissements chinois sur le continent européen. Mais devant les craintes exprimées par des ministres et hauts responsables européens sur les risques encourus pour la souveraineté industrielle dans les hautes technologies, la tendance s’est inversée ces dernières années et s’est même accélérée en 2019 (-33%).

Alors que les FDI chinois en Europe ne représentaient que 840 millions de dollars en 2008, ils avaient atteint le montant record de 42 milliards de dollars en 2016, 18 en 2018 pour tomber à 12 milliards en 2019.

En cause, un nouveau système européen pour évaluer les FDI étrangers, mais aussi le marché chinois qui reste plutôt fermé aux investissements européens…

Selon le Think tank, l’Afrique serait alors le continent idéal pour des investissements communs… dans le contexte de la BRI et du développement du continent…..

Plus de détails sur :

Pragmatism with potential

Laisser un commentaire