15ème Sommet UE-Inde

Narendra Modi, d’une part, Charles Michel et Ursula von der Leyen, d’autre part, ont tenu par visioconférence le 15ème somment UE-Inde à l’issue duquel une feuille de route couvrant les cinq prochaines années a été établie.

Rappelant, selon l’usage, les valeurs partagées (démocratie, droits de l’homme, attachement au multilatéralisme entre autres), l’UE et l’Inde insistent sur l’importance d’une coordination sanitaire mondiale au sein de laquelle une OMS aurait toute sa place, tout en tenant compte des leçons de la crise. Aussi, la coopération, la recherche d’un vaccin et sa commercialisation à un prix abordable sont au centre des préoccupations des deux parties dans la lutte contre la Covid-19.

La préparation de la future conférence de l’OMC, la lutte contre les changements climatiques (avec un investissement accru dans l’énergie solaire par l’entremise de l’International Solar Alliance) et la promotion de la paix et de la sécurité ont été mises en avant.

Aucune mention n’a été faite des récentes tensions sino-indiennes.

Quant à la feuille de route, de nombreuses coopérations sont prévues. Qu’elles soient bilatérales dans le domaine militaire, mais aussi au sein de l’ASEM ou avec l’ASEAN. Renforcer la coopération diplomatique dans des domaines d’intérêts communs par un dialogue régulier reste l’objectif à atteindre. De nombreux sujets sont abordés, y compris l’espace ou l’intelligence artificielle, dans cette feuille de route ambitieuse qui comporte 118 éléments.

Plus de détails sur :

Joint Statement – 15th EU-India Summit, 15 July 2020

EU-India Strategic Partnership: A Roadmap to 2025

Laisser un commentaire