La Russie et la dispute sino-indienne

 

Présents à Moscou pour la « parade de la victoire », le ministre de la défense indien et son homologue chinois ont clairement exprimé leur intention de ne pas se rencontrer ni d’impliquer la Russie dans le contentieux, cette dernière insistant sur le fait qu’elle n’interférait pas et que l’affaire devrait se régler bilatéralement. Une rencontre RIC (Russia-India-China) virtuelle a eu lieu durant laquelle Serguei Lavrov a rappelé la position de son pays.

Pourtant, la Russie est traditionnellement proche de l’Inde, mais le ministre de la défense indien était à Moscou pour s’assurer que les exportations d’équipements militaires vers l’Inde n’allaient pas être affectées par la crise sino-indienne. Le ministre indien des Affaires étrangères était également présent pour s’assurer de la même chose. Face à la pression de l’occident en raison de la Crimée et de l’Ukraine, la Russie se trouve dans une position ambiguë et ne peut s’aliéner la Chine.

Plus de détails sur : https://www.orfonline.org/research/the-sino-indian-clash-russia-in-the-middle-68535/

Laisser un commentaire

Inde et Chine en Europe

Sommet UE-Chine

Une visioconférence entre le Président chinois Xi Jinping et les présidents du Conseil européen, Charles Michel, et de la Commission européenne, Ursula Von

.....
Inde et Chine en Europe

La Belt Road Initiative en Europe

La Covid-19 a eu un impact sur les relations sino-européennes, politique, mais surtout économique. Ce n’est pas seulement le commerce bilatéral qui a

.....