Forces armées asiatiques

La place des iles Andaman et Nicobar dans l’économie et la sécurité du sous-continent

Depuis la création en 2017 d’un office gouvernementale chargée de favoriser le développement économique de l’archipel, une quinzaine d’iles ont bénéficié du programme. Cependant, la position stratégique des iles, aux portes de l’Asie du Sud est et sur des routes commerciales de première importance, offre à l’Inde la possibilité de contrôler une vaste zone. Elle dispose déjà de nombreuses infrastructures militaires regroupées sous l’autorité du Tri-Services Andaman and Nicobar Command (ANC) et peut devenir, avec les investissements nécessaires, un élément clé de la politique indienne dans l’Indian Ocean Region. Plus de détails sur : https://idsa.in/policybrief/strategic-potential-andaman-nicobar-sujanchinoy-260620

Lire la suite »
Inde et Chine en Europe

La Russie et la dispute sino-indienne

  Présents à Moscou pour la « parade de la victoire », le ministre de la défense indien et son homologue chinois ont clairement exprimé leur intention de ne pas se rencontrer ni d’impliquer la Russie dans le contentieux, cette dernière insistant sur le fait qu’elle n’interférait pas et que l’affaire devrait se régler bilatéralement. Une rencontre RIC (Russia-India-China) virtuelle a eu lieu durant laquelle Serguei Lavrov a rappelé la position de son pays. Pourtant, la Russie est traditionnellement proche de l’Inde, mais le ministre de la défense indien était à Moscou pour s’assurer que les exportations d’équipements militaires vers l’Inde n’allaient pas être affectées par la crise sino-indienne. Le ministre indien des Affaires étrangères était également présent pour s’assurer de la même chose. Face à la pression de l’occident en raison de la Crimée et de l’Ukraine, la Russie se trouve dans une position ambiguë et ne peut s’aliéner la Chine.

Lire la suite »
L’actualité sino-indienne

Un 70ème anniversaire marquant pour les relations sino-indiennes

Censée être une année de célébration pour l’établissement des relations diplomatiques voilà soixante-dix ans, 2020 sera marquée par la crise frontalière et l’inévitable remise en cause de la relation suite aux 20 soldats indiens morts dans l’affrontement du 15 juin. Déjà marquée par les ambitions chinoises dans l’océan indien, les tensions autour du rapprochement indo-américain et la crise du plateau de Doklam en 2017, New Delhi n’hésite plus à défense publiquement ses intérêts vitaux. Par exemple, en contestant la BRI, les rapports sino-indiens devraient connaitre une certaine inflexion dans les prochains mois. Plus de détails sur : https://www.orfonline.org/research/evolving-landscape-of-sino-indian-ties-68542/

Lire la suite »