La marine indienne face aux restrictions budgétaires

A l’heure du Covid-19 et des difficultés économiques, le Chef d’État-major de l’armée indienne a indiqué que l’Indian Navy allait devoir choisir entre deux priorités, le renforcement de l’arme sous-marine ou l’acquisition de porte-avions, dont le Vishal de 65000 tonnes. La marine indienne ayant besoin de trois porte-avions, l’article met en balance les couts engendrés et surtout l’intérêt stratégique de chacune des armes, les deux étant néanmoins essentielles pour la défense du pays. D’un côté les 7 milliards prévus pour le programme P75I de la classe Kalvari ou les 7 milliards de dollars, sans les aéronefs, pour le Vishal.

Plus de détails sur : https://www.orfonline.org/expert-speak/future-of-indian-defence-and-the-role-of-aircraft-carriers-67501/

Laisser un commentaire