La politique étrangère et de sécurité commune et l’Asie : l’ère de l’apprentissage pour la diplomatie européenne ? 1991-2011

Mûri par l’histoire européenne, la pensée kantienne et l’esprit de la Société des Nations, le projet européen avait pour ambition de mettre au cœur du système mondial le respect du droit international. En opposition à la pensée hobbesienne et l’équilibre des forces responsables de nombreux conflits, les pères fondateurs prônaient alors la concertation avec comme premier modèle, la réconciliation franco-allemande. Néanmoins, emprisonnée dans la bipolarité avec le Rideau de fer comme frontière orientale, l’Europe de l’Ouest composera avec la guerre froide et un nouvel équilibre de la terreur. La construction et l’intégration européenne devront s’accommoder de cet état de fait et c’est par l’économie qu’elles débuteront avec la constitution de la première institution supranationale, la Communauté européenne du charbon et de l’acier en 1951. Cette Europe divisée était alors au centre de l’affrontement idéologique tandis que des régions périphériques, comme l’Afrique et l’Asie, étaient plongées dans des processus de décolonisation

Lire la suite »