Le cas de l’Inde

Pour l’Inde, les conflits qui peuvent affecter sa sécurité et sa stabilité sont des conflits limités et des guerres de frontières contre ses adversaires traditionnels. Les causes sont multiples, disputes territoriales suite à des frontières non établies, des violences sectaires ou le fondamentalisme religieux par exemple. Des doctrines indiennes existent dans le cas d’une guerre conventionnelle, voir nucléaire, mais elles doivent être reformulées pour intégrer les dernières technologies de combat digitalisé et acquérir la flexibilité nécessaire pour accomplir d’autres missions. De plus, l’Inde fait face à de nombreux défis internes qui résident dans des lourdeurs administratives et des problèmes de corruption. Il y a une volonté indienne de procéder à une RMA mais il manque pour l’instant les réformes structurelles nécessaires et les progrès technologiques sont lents. L’interopérabilité n’est pas un problème rencontré seulement par l’armée indienne mais par beaucoup d’autres dans les forces armées.

En octobre 2004, l’armée indienne a publié sa nouvelle doctrine ou il est fait mention de la RMA. L’armée de l’air se dote de systèmes de surveillance PHALCON adaptés à ses Il-76. La marine indienne dispose du Brahmos et du missile russe Klub (SS-N-27), mais leur portée est limitée. Elle désire néanmoins acquérir rapidement cette capacité qui lui permettra de défendre les voies d’approvisionnement et son territoire ou de dominer le littoral ennemi pour y mener des opérations conjointes avec les autres armes. L’état-major a commencé la mise en place en 2008 d’un Network Centric Warfare (NCW) qui devrait être opérationnel d’ici 2010-11. Le NCW est la convergence de technologies comme les ordinateurs, les senseurs et les tirs de précision qui doivent amener la puissance maximale au bon endroit au bon moment, couplés à un système Effects Based Operations (EBO) qui distingue par exemple les amis des ennemis sur un champ de bataille et qui permettra de remplir les objectifs fixés avec un minimum de déploiement tactique.

Données de 2012, mise à jour en cours.

Revolution in military affairs

Revolution in military affairs

Dans un contexte d’évolutions technologiques et pour que les deux pays puissent prétendre à posséder une armée moderne, les deux armées sont sur

.....

Définition

Durant la campagne d’Afghanistan, l’utilisation de forces spéciales pour désigner les objectifs pour les bombes à guidage laser a permis à la coalition

.....

Le cas de la RPC

La Chine utilise le terme de RMA bien que cela consiste, pour l’instant, à un vaste programme de modernisations, le plus ambitieux depuis

.....