Les programmes spatiaux

Le programme spatial chinois

Le programme spatial chinois débute à la fin des années 1950, sous l’impulsion de Zhou Enlai et Lin Biao, lorsque Pékin met en place un programme de recherche et de développement sur les missiles. Le premier institut de recherche sur les missiles et les fusées, l’Institut numéro cinq dépendant du ministère chinois de la Défense nationale, fut créé le 8 octobre 1956. Il était dirigé par Qian Xuesen, un scientifique chinois de retour des États-Unis grâce à l’aide du Zhonglianbu, un des services de renseignement militaire de la RPC. Sous Deng Xiaoping, le programme spatial militaire se concentre sur les satellites de communication géosynchrone, lesquels, alliés aux satellites de reconnaissance sont essentiels en matière de commandement et de renseignement. Comme pour le programme nucléaire, c’est la COSTIND puis la SASTIND qui ont administré le programme spatial chinois. Il a bénéficié d’une accélération après les réformes des quatre modernisations initiées par

Lire la suite »
Les programmes spatiaux

Le programme spatial indien

L’Inde a adopté, dès les débuts de son programme, une orientation différente de la Chine. Plutôt que de viser des objectifs de prestige, Delhi a choisi de favoriser le développement du pays grâce à des missions scientifiques et techniques. De plus, le programme indien est, comme celui de la NASA, placé sous le signe de la transparence la plus totale dans ses objectifs et ses activités avec la publication de rapports annuels sur l’utilisation de son budget qui est aujourd’hui d’environ 1 milliard de dollars par an. En 1963, l’Inde a conduit des recherches scientifiques sur l’atmosphère et l’ionosphère à partir de Thumba, une station proche de l’équateur. Un homme, le docteur Vikram Sarabhai que l’on considère aujourd’hui comme le père du programme spatial indien, imagina toutes les possibilités que la technologie spatiale pouvait offrir au développement du pays. En 1965 fut fondé le Centre des sciences et technologies spatiales

Lire la suite »

Les programmes spatiaux

La compétition entre les États-Unis et l’URSS pour la conquête de l’espace fut un des symboles de la guerre froide. Soutenir un programme spatial autonome d’envergure, concomitant du développement des missiles balistiques, avec des défis technologiques immenses à relever, revêt également d’un intérêt stratégique pour les États qui prétendent peser sur la scène internationale. Synonyme de prestige et d’un statut privilégié parmi les nations, la croissance économique des pays émergents leur permet de contester la domination des puissances historiques. C’est le cas des programmes spatiaux de l’Inde et de la République populaire de Chine…. Le programme spatial indien Le programme spatial chinois  

Lire la suite »